Media Hoaxing and Social Research Seminar, CNRS, Paris [English & French]

by
Filed under: Art Pranks, Culture Jamming and Reality Hacking, Prank News

Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) Laboratoire
«Communication et Politique»
Paris, France

Media Hoaxing: From Entertainment to Media Criticism
Thursday, November 27, 2008
(Seminar organized by
André Gattolin & Hervé Glevarec)
Program for Research Day

Relevance of Media Hoaxing as an Object of Social Research:

For the past several years a profusion of media hoaxes have spread in France and all over the World. Until recently, very little academic research had been conducted on the subject and no one had really portrayed a global perspective. In December 2006, a very elaborate hoax perpetrated by a public TV channel in Belgium brought the process to light and generated much interest among media and social researchers. Techniques developed by media hoaxers have become so highly sophisticated that this unconventional practice has become a fertile field for social research and a path to understanding the complex relationship between the media and their audiences. Dating back to the 18th century, having evolved along with the first mass media publications, hoaxes were considered worthless and vulgar jokes with malicious or humorous intent. During the last decades, the humor persists as one dimension of hoaxes. However, it appears that more and more people have become aware of the hoax as a new dimension of social criticism, which includes political protest and, of course, media subversion.

We will take the opportunity of Joey Skaggs’ visit to Europe – on the occasion of his participation in a conference hosted in Karlsruhe (Germany) by the Zentrum für Kunst und Medientechnologie – to explore and analyze the protest movement against mass-media known as «culture jamming» which has developed during the last 40 years in the United States of America. With his lifetime work on the cutting edge of art and activism, Joey Skaggs is a pioneer of this cultural movement and is still active today.

For more information, contact André Gattolin


French Version, including the schedule for the day:

Laboratoire «Communication et Politique» du CNRS

Séminaire du
Jeudi 27 Novembre 2008
consacré au canular médiatique
(Séances animées par
André Gattolin et Hervé Glevarec)
Proposition de programme de la journée:

Le canular entre divertissement et critique du système médiatique.

Actualité et pertinence du canular médiatique comme objet de recherche:

Ces dernières années ont été marquées par une prolifération de canulars médiatiques en France et l’étranger. Jusqu’à peu, rares – et souvent assez parcellaires – étaient les travaux universitaires conduits sur ce sujet. En Europe, le canular très élaboré mis en œuvre par une équipe de la télévision publique belge en décembre 2006 a soudainement braqué les regards sur ce type de procédé et provoqué un réel intérêt des chercheurs en sciences de l’information et de la communication. Les dispositifs mis en œuvre par les auteurs de ces « performances » médiatiques atteignent en effet un degré élevé de sophistication qui fait désormais du canular un objet de recherche extrêmement fécond pour la compréhension des nouveaux rapports qui s’établissent entre médias et leurs publics. Apparu au XVIII ème siècle, l’acte canularesque – fondé sur le détournement de l’usage traditionnel de ce qu’on peut rétrospectivement qualifier de premiers médias de masse – a longtemps été perçu comme une simple forme humoristique à finalité de divertissement. Cette dimension humoristique du canular demeure une des permanences constitutives de ce type d’intrusion dans l’espace médiatique. Toutefois, et au fil du temps, la dimension de critique sociale, de contestation politique et, in fine, et de subversion de l’ordre médiatique par l’acte canularesque est apparue plus prégnante.

Nous profiterons de la venue exceptionnelle de Joey Skaggs en Europe, à l’occasion de sa participation à une conférence du Zentrum für Kunst und Medientechnologie à Karlsruhe (Allemagne), pour procéder à l’analyse d’un courant de la contestation de la production médiatique – identifié sous le terme de culture jamming – à l’œuvre depuis quatre décennies en Amérique du Nord. Par son travail aux confins de l’art et de l’activisme, Joey Skaggs est une figure pionnière et toujours active de ce courant culturel.

Programme de la journée du 27 novembre:

Matinée (10H00-12H30): Media hoaxes & culture jamming: Joey Skaggs, figure emblématique de la contre-culture nord-américaine.

1. Introduction (André Gattolin): 15 minutes.

Introduction de la journée et présentation de Joey Skaggs et de son œuvre dans le contexte de satire médiatique et de l’évolution de la contre-culture américaine au cours des quatre dernières décennies.

Présentation rapide de Joey Skaggs, artiste performer (surnommé «the world’s greatest hoaxer» et «the godfather of the media prank» par les médias américains), spécialiste du canular médiatique qui participe très activement à la critique des grands médias aux Etats-Unis. Joey Skaggs est en effet une des rares personnalités qui assurent le lien entre la contestation des années 60-70 et les nouvelles formes contre-culturelles qui se développent à l’échelle internationale depuis le milieu des années 90 à aujourd’hui.

2. Intervention de Joey Skaggs: 45 minutes

Joey Skaggs effectuera sa présentation avec un support audiovisuel. Son exposé portera sur son travail de «political prankster» et de «media hoaxer» depuis 1967 à nos jours, en resituant son expérience personnelle dans le contexte nord-américain de contestation du système culturel et médiatique dominant.

3. Questions de l’auditoire à Joey Skaggs: 15 minutes

4. Intervention de Nello Barile: 30 minutes

Universitaire milanais spécialisé l’étude de la communication publicitaire et de la contestation… (da completare)

5. Discussion: 30 minutes


Après-midi (14H00-16H00): Les dispositifs canularesques: un objet de recherche complexe à étudier fondé sur un dispositif sophistiqué.

6. Intervention de Hervé Glevarec: 30 minutes “Du canular à l’effet de réel”

Hervé Glevarec interviendra sur le cas des canulars en radio et soulignera la banalité mais la limite que représente le canular dans le cadre radiophonique; il prolongera la question à travers les cas contemporains d’«effets de réel» dans la fiction.

7. Intervention d’André Gattolin: 45 minutes

Sur le dispositif complexe du canular médiatique.

8. Discussion: 45 minutes

André Gattolin (directeur des études du master professionnel de Journalisme culturel à Paris III).

Intervenants:

Joey Skaggs (Etats-Unis), artiste et média-activiste, figure renommée de la contre-culture américaine, conférencier dans de nombreuses écoles d’art et universités nord-américaines. Joey Skaggs est l’initiateur de sites Internet très fréquentés: joeyskaggs.com et artoftheprank.com.

Nello Barile (Italie), professeur en sociologie de la communication à l’IUML (Istituto Comunicazione Libera Università di Lingue e Comunicazione) de Milan et à l’université La Sapienza à Rome, spécialiste de la communication publicitaire et de sa critique. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la question:

  • Fenomenologia del consumo globale, Roma, Edizioni interculturali, 2004
  • Manuale di comunicazione, sociologia e cultura della moda, Roma, Meltemi, 2005
  • Sistema delle marche, cultura del consumo e nuovi linguaggi della comunicazione, Milano, Arcipelago, 2007
  • La mentalità neototalitaria, Milano, Apogeo, 2008.
  • Hervé Glevarec, Chargé de recherche au Laboratoire Communication et politique du CNRS.

    On peut lire sur la question du canular et de l’effet de réel:

  • Glevarec, H. (1999), “Du canular radiophonique à l’effet réel”, in Majastre J.-O. et Pessin A. (dir.), Du canular dans l’art et la littérature, Paris, l’Harmattan, pp. 75-94.
  • Glevarec, H. (1996), “Antenne et Hors-antenne à France Culture, Introduction de l’auditeur et Formes d’engagement dans la parole”, Réseaux, n° 77, mai-juin, pp. 145-169.
  • Glevarec, H. et M. Pinet, (2007). “«Cent fois mieux qu’un film». Le goût des jeunes adultes pour les nouvelles séries télévisées américaines”, Médiamorphoses, n° Hors-série Janvier 2007, pp. 124-33.
  • André Gattolin, directeur des études du Master professionnel de Journalisme culturel à Paris III et doctorant en sciences de l’information et de la communication (sous la direction de Guy Lochard). Il achève actuellement sa thèse consacrée aux canulars médiatiques en Europe et en Amérique du Nord. Auteur de plusieurs articles sur la question parus dans Médiatiques, Médiamorphoses, Multitudes, Conjonctures…

    Contact: André Gattolin